L'Alpin est sans aucun doute l'un ou même, LE couteau qui m'a fait m'intéresser de plus près aux couteaux régionaux français. J'ai immédiatement aimé son allure, son côté rustique, simple et pratique avec sa lame yatagan notamment. Je l'ai acheté la première fois en olivier de marque Au Sabot. C'était dans une coutellerie à La Couvertoirade, un superbe village templier soit dit en passant. Le voici ici en loupe de genévrier avec ressort guilloché, doté d'un passe-lien avec cuir. Très très beau... 

DSCN0521

DSCN0520

DSCN0519

DSCN0523DSCN0524DSCN0522

DSCN0518

Retour à l'accueil