Il y a quelques mois souvenez-vous, notre camarade Vinh avait proposé à quelques lecteurs du blog de leur ramener du Vietnam, une lame tanto forgée par Ông Kin, le forgeron qu'il a rencontré là-bas. J'ai reçu ma lame que Vinh a lui même aiguisée à la pierre, et je peux vous dire qu'elle coupe dur ! Je me suis déjà coupé deux fois avec ! 

J'avais souhaité faire le manche moi-même pensant au départ, faire un tressage en cuir autour du manche. Mais, je me suis vite rendu compte que la taille de l'ensemble ne convenait pas à ma "grosse" main (d'où une coupure en haut de l'index en la tenant pour couper). J'ai donc préféré sécuriser le tout en montant la lame sur un manche, un peu à la façon des plates semelles. J'ai utilisé pour ce faire, à la fois du cuir et du bois. Ici, c'est une branche de noyer que j'ai utilisée pour faire ce manche. Le bois a été séché pendant près de deux années, dégrossi, façonné, puis trempé dans l'huile de lin et ciré pour finir. Je l'ai ensuite enlacé en partie avec du cuir, ce qui retient bien la main. Je lui ai enfin adjoint un petit lacet de cuir accompagné d'un morceau de bois pour décorer le tout. 

J'espère que Vinh ne m'en voudra pas d'avoir osé cet amalgame... Je suis très content en tout cas du résultat. J'aime le prendre en main. Je peux me servir de cette superbe lame sans souci et le manche me plaît énormément. Et je remercie encore Vinh pour m'avoir ramené du Vietnam cette lame forgée... 

Je commencerai très prochainement la réalisation de son étui en cuir...

Souvenez-vous...

vinh 5

Et voici ce que ça donne ;

DSCN0516

DSCN0514DSCN0515

 

DSCN0517

DSCN0518DSCN0513

Retour à l'accueil